8e Conférence mondiale des villes historiques
    ACCUEIL   CONTACT  
THÉMATIQUES PROGRAMME ARCHIVES PARTENAIRES DÉCLARATION DE MONTRÉAL
CRÉDITS RAPPORT SYNTHÈSE DISCOURS DE CLÔTURE PHOTOS
 ACCUEIL ENGLISH   
  M. Gérald Tremblay   M. Yorikane Masumoto   Mme Helen Fotopulos  
Gérald Tremblay
Maire de Montréal
Membre du conseil d'administration
de la Ligue des villes historiques
Yorikane Masumoto
Maire de Kyoto
Président de la
Ligue des villes historiques
Helen Fotopulos
Membre du comité exécutif
Responsable de la Culture
et du Patrimoine
Ville de Montréal
 

ont eu le plaisir d’accueillir quelque 180 délégués venus des quatre coins du globe pour discuter de patrimoine et d’avenir lors de la 8e Conférence mondiale des villes historiques qui tenait ses assises au Marché Bonsecours dans le Vieux-Montréal, du 6 au 8 octobre 2003.

Si l’événement s’adressait d’abord aux élus municipaux, la 8e Conférence mondiale des villes historiques a également intéressé les administrateurs, professionnels, universitaires et militants. Après Kyoto, Florence, Barcelone, Xi’an, Cracovie et Montpellier, la Conférence a eu lieu pour la première fois en Amérique du Nord.

« Ni villes musées, ni villes spectacles, nous devons faire l’histoire et nous inscrire, maintenant et à jamais,
dans la suite du Monde. »

Helen Fotopulos
Membre du Comité Exécutif de Montréal
Responsable de la Culture et du Patrimoine

Sous le thème « Conserver et mettre en valeur : Comment ? Avec qui ? Dans quelle perspective ? », les multiples échanges, en atelier comme en table ronde, ont surtout porté sur l’épineuse question des stratégies, moyens et mécanismes, tant démocratiques que financiers ou réglementaires, permettant aux villes historiques d’assurer la préservation, le développement et la transmission de leur patrimoine.


« Les élus sont mandataires des populations qu’ils représentent et, à ce titre, protecteurs obligés du patrimoine dont ils sont dépositaires. »

Gérald Tremblay
Maire de Montréal

Un devoir de mémoire

Forum international créé en 1987 à l’initiative de la Ville de Kyoto, la Conférence mondiale des villes historiques a pour vocation de favoriser les débats et les échanges entre les élus et les représentants municipaux quant à la conservation, mise en valeur et développement durable de leurs richesses patrimoniales. En 1994, à l’occasion de la 4e Conférence, les congressistes se sont dotés d’un outil plus efficace en créant la Ligue des villes historiques qui, sous la présidence permanente de Kyoto, regroupe actuellement 61 villes au patrimoine prestigieux, réparties dans 49 pays.

Après Montréal, qui, cette année, a posé la difficile question « Conserver et mettre en valeur : Comment ? Avec qui ? Dans quelle perspective ? », les villes membres de la Ligue poursuivront à Gyeongju, Corée du Sud, en 2005, et à Ballarat, Australie, en 2006, leur réflexion tant dans les domaines spécifiques aux villes historiques qu’en ce qui a trait au développement de leur modernité.

« Nous avons le devoir de rendre nos villes durables. »
Yorikane Masumoto
Maire de Kyoto
Président de la Ligue des villes historiques

 

À propos de la Ligue des villes historiques

La Ligue des villes historiques regroupe 61 villes membres provenant de 49 pays. Ce forum permet à des élus des cinq continents de partager leurs expériences de la gestion d'un quartier historique.

Le conseil d'administration :

Présidence : Kyoto
Vice-présidences : Paris et Xi'an
Membres : Cracovie, Montpellier, Montréal, Rio de Janeiro et Vienne
Commissaire aux comptes : Gyeongju

Les sept autres conférences mondiales des villes historiques :

  • Kyoto - Novembre 1987
    "Historical Cities in the 21st Century - Tradition and Creativity"
  • Florence - Juin 1988
    "Historical Cities for the Future of Mankind"
  • Barcelone - Octobre 1991
    "The Memories of and futures of Cities"
  • Kyoto - Avril 1994
    "In Quest of the Wisdom of Historical Cities"
  • Xi'an - Septembre 1996
    "Revival of Historical Cities"
  • Cracovie - May 1998
    "Heritage and Development of Historical Cities"
  • Montpellier - Juillet 2000
    "History and Value"
 
      VIEUX-MONTRÉAL Haut de page
 

23 décembre 2003