AccueilIndexContactez-nous
Des siècles d'histoire
Avant la fondation
Ville-Marie
La Ville fortifiée
Le centre bourgeois de la ville
Le nouveau centre-ville victorien
Le coeur de la métropole
La Cité historique
 

Le cúur de la métropole du Canada

En 1910, pour capter ce panorama du cúur de la ville, le photographe monte au sommet d'un tout nouveau silo géant, construit dans le port pour faciliter l'exportation du blé de l'Ouest canadien. Cliquez sur l'image pour voir une version agrandie!
Montréal vue du port [vers 1910]

Entre 1880 et 1930, Montréal, grande ville industrielle, s'impose comme métropole canadienne!

Nouveau profil de la rue Saint-Jacques, 1913 ou 1914
 

L'ancienne ville fortifiée en constitue toujours le dynamique quartier des affaires. Sur la rue Saint-Jacques, véritable « Wall Street » nordique, les grandes colonnades classiques font un retour remarqué et des gratte-ciel de dix étages apparaissent!


Montage photo: le coeur de la métropole
Montage : Denis Tremblay, 1999
 

Le centre financier du Canada

 

Les grands bourgeois canadiens, d'origine écossaise pour la plupart, concentrent leurs activités financières sur la rue Saint-Jacques, traitant de là avec des interlocuteurs de tout le Canada. La bourgeoisie francophone y mène aussi ses affaires, cette fois à l'échelle de la province.

La rue Saint-Jacques en 1930
La rue Saint-Jacques en 1930.
Studio S. J. Hayward. Archives de la Banque Royale

Des affaires, encore et encore!

En 1925, c'est sur la rue Sainte-Catherine que l'on se rend pour admirer les nouveautés en magasin, ou pour sortir le soir. Mais c'est toujours dans le vieux centre que se traitent les affaires financières, judiciaires et municipales. C'est là encore que l'import-export, la production des quotidiens et le marché central de la ville battent leur plein...

Le Vieux-Montréal en 1950

Le Vieux-Montréal en 1950, par Armour Landry.
Archives nationales du Québec, Montréal

 

Le monument à Maisonneuve
Le monument à Maisonneuve par le Studio Notman, vers 1896.
Musée McCord d'histoire canadienne

 

Dans tout ce brouhaha, certains Montréalais commencent à perpétuer par des monuments et des plaques commémoratives, la mémoire d'un « vieux Montréal » tendant à disparaître.

 

 
 
Quelques événements marquants

1886

Un premier train transcanadien part du vieux centre de Montréal, vers Vancouver.

1888

Le premier gratte-ciel de Montréal est construit sur la place d'Armes : il fait huit étages !

1892

Les premiers tramways électriques apparaissent. La place d'Armes en est le carrefour majeur.
1918 Le port de Montréal, complètement transformé par ses grands quais et ses silos, devient le deuxième en importance en Amérique, après New York.
1922 Un premier signal radio est transmis à Montréal, à partir du toit de l'édifice du journal La Presse.
1929 La crise économique mondiale frappe Montréal et son quartier des affaires — comme d'ailleurs le reste de l'Occident. Dix ans plus tard, ce sera la Guerre mondiale.
1944 L'érudit Victor Morin écrit : « La Cité proprement dite, comprenant la finance, les services administratifs, les intérêts professionnels et commerciaux, se limite encore assez restrictivement au territoire connu sous le qualificatif de « Vieux Montréal », c'est-à-dire à l'enceinte des anciennes fortifications. »
 
 
La Cité historique
   
   

Accueil | Index | Contactez-nous |

Vieux-Montréal

Droits réservés, 1998.
Dernière mise à jour : avril 2000